Nouveau module de traces Arcanes WMS pour Sage X3

Zoom sur Arcanes WMS 5.2

La prochaine version d’Arcanes WMS bénéficiera d’une refonte complète du module de traces, qui comme son nom l’indique, permet de retracer l’historique de toutes les opérations faites par le WMS. Ce module est indispensable pour remonter à l’origine d’un éventuel problème et pouvoir le corriger.

Le fonctionnement de ce module repose sur les technologies webservices et SQL :

  • Côté webservices, le module va stocker toutes les actions effectuées en succès ou en erreur. Ces actions qui génèrent un échange de données avec Sage X3 par webservice, peuvent concerner la préparation d’une palette ou une modification de stock par exemple.
  • Les requêtes SQL en erreur sont quant à elles stockées afin d’optimiser la volumétrie des données.

Nouvelle ergonomie :

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

D’un point de vue technique, la refonte de ce module permet de s’affranchir de l’écriture des traces sur des fichiers, au profit d’un stockage dans une base de données MONGO DB. Ce choix permet d’améliorer les performances en écriture et en lecture des traces, et d’augmenter significativement la vitesse des temps d’appel des webservices.

Côté ergonomie, l’affichage des traces a été complètement revu avec une nette amélioration de la lisibilité des flux XML, et davantage d’informations techniques disponibles. Une nouvelle navigation plus fluide permet ainsi à l’utilisateur d’afficher 50 traces par page.

Optimisation de la recherche des traces :

Plusieurs nouveautés font également leur apparition au niveau des filtres de recherches des traces parmi lesquelles :

  • La recherche de traces au niveau d’un site donné (filtre par site)
  • La recherche de requêtes orphelines
  • Et la recherche par expressions régulières, qui va permettre par exemple de retrouver toutes les traces commençant par une série de caractère donnée.

Module de suivi des chronos :

Depuis l’interface de recherche des traces, un bouton permettra d’accéder facilement à l’affichage des chronos. Cette nouvelle fonctionnalité offrira un affichage visuel et graphique du comportement des webservices sur une journée. Il permettra notamment à l’utilisateur d’identifier les créneaux horaires où les lenteurs se font le plus ressentir afin d’y palier au mieux.

Le module enregistre les chronos après l’exécution de l’algorithme fonctionnel pour garantir les meilleurs performances. Par ailleurs, le volume de données stocké est divisé par 10 et la recherche accélérée par 10.

Cliquez sur l’image pour l’agrandir

Les statistiques sur l’évolution des temps d’appel des webservices sont également rendues exploitables via une fonctionnalité d’export Excel (et non plus .csv), avec la possibilité de filtrer les données en amont sur un ou plusieurs sites, et de définir la période de son choix.

Les prochaines évolutions à venir sur le module de suivi des chronos permettront à terme d’afficher un tableau de bord encore plus complet afin de faire ressortir davantage de métriques issues du WMS.

Pour en savoir plus n’hésitez pas à contacter nos experts et demander un rendez-vous de démonstration !

128